TRANSAT

TRansfert pArticulaire des coNtaminants en baSsins versAnts anThropisés

Programme

Appel à projets de recherche d'intérêt régional APR IR

Contact

Anaëlle Simonneau

Marché

Thématique

DAS 1

Budget total

627 000€

Durée

36 mois

Résumé

L’érosion hydrique est considérée comme la principale menace pesant sur les sols, or maintenir et restaurer le bon état écologique des masses d’eau, tels que définis par la Directive Cadre sur l’Eau du 23/10/2000, les plans Micropolluants (2016-2021) et Ecophyto 2025, passent par une réduction des quantités de sols érodés, de sédiments transportés par les cours d’eau et des flux de contaminants associés. Les flux liés aux rejets industriels et urbains sont suivis depuis les années 1970-80, mais aucun texte ne réglemente leurs concentrations dans les eaux issues du ruissellement pluvial. En 2016, le Plan National Santé Environnement (PNSE3) de la région Centre-Val de Loire soulignait que le territoire orléanais avait l’un des plus mauvais scores en terme de qualité des sols et des eaux. Impliquant 3 instituts de recherche et une entreprise privée régionale, TRANSAT vise à développer des outils novateurs pour réaliser des bilans de masse des contaminants organiques (médicaments, polluants) en circulation dans les bassins versants. Il a pour objectifs d’étudier le transfert des matières dans les hydrosystèmes anthropisés, vecteurs du transport de contaminants et sensibles aux changements d’usage des terres, aux aménagements ainsi qu’aux changements d’occurrence et de sévérité des précipitations.

A termes, il fournira aux gestionnaires locaux des clés de prélèvements et d’analyses leur permettant d’anticiper la gestion des polluants émergeants.

Partenaires

Porteur : ISTO 

Partenaires : Metis / Modelage Centre / BRGM 

Contactez-nous à l'adresse suivante : projet@poledream.org