Aquasys: des logiciels de gestion des données environnementales couplés à des prestations d’études

Nous vous proposons de faire la connaissance des adhérents du pôle DREAM. Toutes les deux semaines, un dirigeant ou un chercheur présente les activités de sa structure. Puis, dévoile les motivations qui l’ont conduit à adhérer au pôle. Aujourd’hui, Stéphane Barthon nous parle de la société Aquasys.

 

« Adhérer au pôle DREAM, c’est se donner les moyens de participer à des projets de R&D avec de nouveaux partenaires Photo_Stephane_Barthonscientifiques dans le domaine de l’eau et des milieux aquatiques. » Stéphane Barthon, co-gérant de la société Aquasys, ajoute que rejoindre le réseau DREAM représente « autant d’opportunités de rencontrer de futurs collaborateurs techniques ou commerciaux. »

La société de Port-Saint-Père (Loire-Atlantique) propose « des solutions informatiques de gestion des données environnementales, c’est-à-dire piézomètriques, pluviomètriques et de qualité (SI’EAU). » Ses logiciels, s’appuyant sur un socle Open Source (WebSig), peuvent réaliser des suivis hydrobiologiques (eaux souterraines ou superficielles) ou hydromorphologiques. Aquasys propose aussi « des interfaces de consultations collaboratives » à ses clients.

L’ensemble de modules SI’EAU accompagne par exemple les démarches du Syndicat des Eaux de la Charente Maritime. « Une quarantaine d’acteurs du département (Préfecture, exploitants agricoles, exploitants des réseaux d’eau) a accès, via le web sécurisé, à une base centralisant de nombreuses données environnementales intéressant les secteurs agricole et touristique. » Cette suite logicielle est utilisée par une dizaine de départements.

aquasys_verbatimDes logiciels qui séduisent également outre-mer. « L’Office de l’Eau Martinique fait appel à Aquasys pour son suivi de la chlordécone dans les sols et les milieux aquatiques. » Reconnu agent polluant depuis 1993, la chlordécone a été longtemps utilisée aux Antilles pour lutter contre le charançon du bananier. Grâce à SI’EAU, les acteurs locaux réalisent désormais un suivi cartographique de sa contamination.

L’entreprise intervient aussi au Burkina Faso. La société Vergnet Hydro (adhérente de DREAM) y met en place un réseau d’eau potable. Et, Aquasys l’accompagne en développant et administrant un système de suivi des exploitations. « L’expérience est d’autant plus enrichissante qu’il s’agit de s’adapter à des utilisateurs employant, pour des raisons techniques, plus aisément la téléphonie mobile (GSM) que l’internet pour consulter les données. »

Le BRGM compte parmi les clients historiques de Aquasys. « La suite logicielle SI’EAU est employée au quotidien pour la gestion des données piézométriques, dont le BRGM assure l’acquisition pour le compte de l’ONEMA. Elle est également sollicitée pour toutes les études hydrogéologiques de l’établissement public où les données piézométriques sont étudiées (état des nappes, relation pluie-niveau des aquifères). »

SI_EAU_un_logiciel_aux_multiples_interfaces_de_representation_des_donnees

SI'EAU, un logiciel aux multiples interfaces de représentation des données.

Stéphane Barthon, ingénieur informatique, a créé l’entreprise Aquasys en 2006. « [Son] association avec Renan Pointeau (co-gérant, hydrogéomorphologue), en 2010, s’inscrit dans une stratégie de diversification et de prolongement des activités de la société. » Depuis 2012, l’entreprise propose en effet des prestations d’études hydro-sédimentaires et de diagnostics hydromorphologiques.

« Couplées aux solutions informatiques, ces prestations d’études et de conseil en hydromorphologie permettent d’assurer un suivi global, une gestion intégrée et une restauration dans le temps et l’espace d’un cours d’eau, d’un bassin versant ou du littoral (territoires, durée, partenaires, exploitants, etc.). » Il s’agit de profiter pleinement de l’ensemble des savoir-faire informatiques de Aquasys, pour aller plus loin qu’une simple étude.

Labellisée « Jeune Entreprise Innovante » par le Ministère de la Recherche en 2011, Aquasys vise désormais à « mettre en oeuvre des démonstrateurs pour la gestion des transits sédimentaires et les protocoles innovants de suivi des dynamiques fluviales. » Pour cela, Aquasys pourra aussi s’appuyer sur la dynamique et les effets « réseau » de DREAM pour rencontrer ses futurs partenaires, et découvrir de nouveaux outils de financement.

En savoir plus :
www.aquasys.fr