TrEAUdo

Traçage des rejets d’Eaux usées Domestiques dans les eaux de surface et les eaux souterraines

Programme

APR

Contact

Marché

Thématique

DAS 1 et 2

Budget total

525,000 €

Durée

Résumé

Les sources de contamination des ressources en eau sont souvent multiples, y compris pour un même élément ou molécule. La discrimination de l’origine et des vecteurs de contamination dans l’environnement revêt à la fois un caractère environnemental et sociétal pour permettre une gestion intégrée des ressources en eau à l’échelle d’un bassin versant ou d’une masse d’eau en mettant en œuvre les dispositifs et mesures adéquats pour lutter efficacement contre les pollutions.

L’objectif de ce projet est d’élaborer une méthode générique d’identification du vecteur de contamination « eaux usées domestiques » au sein des eaux de surface et eaux souterraines. Cette approche générique pourra être déployée pour tout type de polluant (exemple des nanoparticules). L’originalité de la méthode repose sur une approche multi-traceurs (chimique et isotopique). Parmi les traceurs pertinents des eaux usées, on retiendra les suivants pour leur pouvoir discriminant intrinsèque ou combinés entre eux : 1) traceurs des effluents organiques : teneurs en azote et rapports isotopiques des nitrates et ammonium, 2) traceur des produits lessiviels : teneurs en bore et isotopes du bore, 3) traceurs médicamenteux : carbamazepine, ibuprofene, paracétamol, anomalie en gadolinium, 4) traceurs alimentaires : caféine, dérivées des édulcorants de synthèse. La méthode sera testée sur deux sites, sur la problématique de l’origine de l’AMPA d’une part et de l’origine des nitrates d’autre part.

Partenaires

BRGM

Contactez-nous à l'adresse suivante : projet@poledream.org