CARBIODIV

Restauration hydrologique d’une tourbière : effets sur le stockage du carbone et la biodiversité

Programme

APR

Contact

Marché

Thématique

DAS 1 et 2

Budget total

852,000 €

Durée

Résumé

Les tourbières, par leur capacité à stocker le Carbone (= 1/3 du C des sols mondiaux), à retenir/assainir les eaux de surface et à abriter une biodiversité spécifique, assurent des services écologiques importants.

L’objectif de CARBIODIV est de restaurer, par une action adéquate et originale de génie écologique, le fonctionnement hydrologique d’une tourbière solognote, La Guette, et de suivre sur le terrain l’effet de cette action sur l’évolution de la biodiversité et des flux de gaz à effet de serre. En effet, dans ce site qui a été labellisé par l’INSU comme Service d’Observation, les nombreux indicateurs suivis en continu depuis 2008, montrent un dysfonctionnement de la nappe d’eau et un envahissement croissant par une biodiversité ‘banale’ au détriment des espèces inféodées à ces milieux (sphaignes), risquant ainsi de remettre en cause sa pérennité. Les processus régulant les interactions biodiversité–conditions hydriques–flux de gaz seront appréhendés aussi par de l’expérimentation en laboratoire (incubation en phytotrons de monolithes de tourbe avec contrôle du niveau d’eau).

Outre les publications scientifiques, les retombées sont nombreuses :

(i) incorporation du site dans un réseau ‘Tourbières’ international

(ii) poste permanent de chercheur possible sur la thématique

(iii) acquisition par l’entreprise associée d’un savoir-faire original en génie écologique transférable à d’autres sites

(iv) valorisation du site restauré par les collectivités locales dans un but éducatif et touristique.

Partenaires

Université d’Orléans/CNRS – Institut des Sciences de la Terre d’Orléans (ISTO)

Contactez-nous à l'adresse suivante : projet@poledream.org