PARME

Procédé d’Adsorption Réversible des Micropolluants dans l’Eau

Programme

ANR

Contact

Marché

Thématique

DAS 1

Budget total

3,338,223 €

Durée

Résumé

Le projet PARME a pour objectif de répondre à la problématique de pollution diffuse et croissante par des micropolluants émergents. Il vise à proposer un procédé optimisé d’adsorption réversible et contrôlée de micropolluants prioritaires et émergents sur des carbones nanoporeux avec une régénération in situ.
PARME travaille à l’optimisation des propriétés d’un type d’adsorbants, les Tissus de Carbone Activé (TCA). Un TCA ressemble à un textile classique, composé de fils tissés ou tricotés. Le projet considère tout particulièrement des conditions d’adsorption de micropolluants prioritaires.

Le fruit des recherches menées dans le projet PARME permettra de réelles avancées technologiques dans le domaine du traitement de l’eau.
Anticipant l’évolution des réglementations, le procédé développé répondra à des besoins comme :
• le piégeage des micropolluants et polluants émergents,
• l’amélioration de l’efficacité des procédés, la miniaturisation
des systèmes actuels,
• la régénération in-situ des adsorbants carbonés.

Partenaires

CNRS/Université d’Orléans – ICMN

Contactez-nous à l'adresse suivante : projet@poledream.org