PURE

Polymères utilisables dans le retraitement des eaux et effluents

Programme

APR

Contact

Marché

Thématique

DAS 1

Budget total

469,000 €

Durée

Résumé

La contamination des eaux fluviales et industrielles de notre région par les métaux lourds comme le nickel, le zinc, le cuivre, le chrome, constitue un danger significatif pour notre écosystème (animaux, végétaux, micro-organismes) et notre santé. La capture de ces métaux représente un enjeu majeur tant sur le plan écologique qu’économique. Actuellement, malgré une certaine efficacité, les techniques de décontamination présentent plusieurs inconvénients : de par leur mode de fonctionnement, ils modifient les propriétés physico-chimiques de l’eau traitée, ils sont difficilement recyclables et les métaux capturés ne sont pas toujours recyclés.
Suite à ce constat, nous proposons de développer un nouveau système de purification des eaux, constitué d’un matériau poreux (polymère) complexant de métaux. Les avantages attendus de ce système sont : sa capacité à piéger les ions métalliques sur un support solide sans modification des propriétés de l’eau, sa réversibilité et la récupération du métal capturée. Ce projet est constitué de trois parties : (1) la synthèse de monomères complexant, (2) la mise en forme des polymères et l’étude de la capture des métaux et (3) la réalisation d’un prototype à une échelle réduite. Cette étude sera menée par le laboratoire ISP-RICM (université de Tours) pour son expérience en synthèse organique et le laboratoire LSTP du CEA-Le Ripault pour ses compétences sur la chimie et la mise en forme des matériaux ainsi que la réalisation de prototype. Ce projet, labellisé par le pôle de compétitivité DREAM, sera réalisé en partenariat avec l’entreprise ANTEA.

Partenaires

Université de Tours – Laboratoire RICM

Contactez-nous à l'adresse suivante : projet@poledream.org