MATHéO

Matériaux Hybrides pour l’Épuration de l’H2O

Programme

APR

Contact

Marché

Thématique

DAS 1

Budget total

435,000 €

Durée

Résumé

Les micropolluants d’origine urbaine, industrielle ou agricole ne sont que partiellement éliminés par les Stations d’Épuration (STEP). Les filtres et barrières géochimiques utilisés actuellement ne permettent pas une rétention efficace de tous les polluants.

L’objectif est de concevoir un adsorbant composite à large spectre composé d’un polymère biosourcé, et plusieurs matériaux dont les propriétés d’absorption se complètent. Des tests seront réalisés sur des effluents modèles afin de définir les caractéristiques optimales de l’adsorbant. Les performances d’abattement seront évaluées sur des effluents industriels, des eaux de surface et souterraines. Les conditions de fonctionnement du piège/filtre (flux et temps de contact, durée de vie, cycle) seront déterminées en fonction des concentrations en polluants en amont et des taux abattements visés. Les applications concernent l’affinage des eaux dont la potabilisation, et le traitement d’effluents industriels pour un traitement à la source. Le consortium réunit deux laboratoires du CNRS dont les recherches environnementales sont complémentaires et trois industriels, représentatifs de la chimie fine et du traitement de l’eau, en relation avec les collectivités locales. Ce projet apportera aux industries régionales (chimie, pharmacie, cosmétique, agro-alimentaire, agriculture) des éléments pour faire face aux enjeux environnementaux de gestion des eaux ainsi que des outils pour traiter les effluents industriels et produire une eau potable « sure ».

Partenaires

CNRS/Université d’Orléans – ICMN

Contactez-nous à l'adresse suivante : projet@poledream.org