PHYTOCYAN

Développement de solutions de dépollution des sols par phytoremédiation: utilisation de végétaux à cycle végétatif court, application à la pollution minérale

Programme

Cap R&D

Contact

Marché

Thématique

DAS 1

Budget total

419,645 €

Durée

Résumé

Le projet PHYTOCYAN vise au développement de procédés innovants, basés sur la phytoremédiation utilisant des plantes à cycle végétatif court, pour la dépollution des sols cyanurés. Le projet s’appuie sur deux types d’expérimentations distinctes : des tests in vitro, qui vont permettre de tester rapidement les capacités d’une graine à se développer dans un milieu cyanuré et des tests en batch (pilotes sous serre), utilisant comme substrat, un sol cyanuré plus ou moins amendé, dans lequel le développement des plantes va être étudié.

L’enjeu du présent projet en ce qui concerne la sélection des végétaux, est d’identifier une dizaine de plantes annuelles parmi celles proposées dans la littérature ayant la capacité de pousser sur des sols relativement pauvres, et aptes, non seulement d’absorber les composés cyanurés mais de les métaboliser de sorte qu’en fin de cycle biologique elles puissent avoir décontaminé le sol sans qu’il soit nécessaire de les déraciner. Une attention particulière sera portée sur des plantes indigènes, non OGM, présentant un réseau racinaire le plus important possible afin d’optimiser les surfaces et les profondeurs de sols à décontaminer. Dans la mesure où les plantes le permettent, nous utiliserons des mycorhizes internes et/ou externes, afin d’accélérer l’action d’épuration.
L’enjeu actuel est de démontrer que le cyanure, de par ses propriétés physiologiques, est bien phytoextrait du sol et biométabolisé par la plante de manière à ce que les végétaux dépolluants soient biodégradés sur place.

Partenaires

IDDEA

Contactez-nous à l'adresse suivante : projet@poledream.org